" Portail régional du Bassin d'Arcachon. La vie d'ici d'Arcachon au Cap Ferret "
  Cabanes en fêtes 2014

La vidéo du moment
Voir les autres vidéos
Accueil
Villes et villages
Tourisme
Hébergement
Restauration
Entreprises
Images du Bassin
Vidéos du Bassin
Tous les sports
Les écoles
L'emploi
Associations
Sites Bassin
Agence Internet
Agenda
Météo / Marées
Livre d'or
Contact
 
Bassin d'Arcachon
Histoires locales Flux RSS
Toutes les histoires locales > Le DUQUESNE et la JEANNE d’ARC
 
vendredi 16 septembre 2005
 

Nos « anciens » ont bien connu le DUQUESNE et la JEANNE d’ARC, sans forcément en connaître le nom. C’étaient pour eux les deux « charbonniers » ancrés dans la « rade d’Eyrac » au large de l’actuel port d’Arcachon. Ils servaient de réserve de charbon pour les chalutiers à vapeur d’une trentaine de mètres de long de l’époque. C’était au temps où Arcachon était l’un des deux premiers ports de pêche français, en concurrence avec Boulogne. Le Duquesne et la Jeanne d’Arc étaient d’anciens « grands voiliers », des « trois-mâts carré » nantais à coque en fer réformés pour cause de vétusté. Voici leur histoire :

Le DUQUESNE

37.jpg

Le 1er juin 1901 on lança à Nantes, pour la Compagnie Maritime Française, le DUQUESNE, construit par les Chantiers de La Loire. Ce n’était pas un navire très rapide car la vitesse avait été sacrifiée au tonnage en charge. Un « gros porteur » en quelque sorte. Après 20 ans de bons et loyaux services il fut désarmé à Nantes (canal de La Martinière) le 25 mai 1921. Il en repartit le 27 juin 1927 pour rallier Arcachon, acheté par Monsieur CAMELEYRE, propriétaire des Pêcheries du même nom, pour servir de « ponton », de soute à charbon flottante pour ses chalutiers à vapeur. Il mouilla dans le chenal du Teychan. Il y resta 22 ans et les vieux Arcachonnais ont bien connu sa silhouette élancée. Il faisait partie du paysage ! Mais, faute d’entretien et la rouille faisant son oeuvre, il ressembla peu à peu à une épave. L’époque des grands voiliers puis des chalutiers à vapeur était révolue. Son glas avait sonné. Fin 1948, il fut condamné à la démolition. On le conduisit, en remorque d’un chalutier, jusqu’à Bayonne où il fut démantelé. Un dernier voyage mouvementé sous les ordres du capitaine arcachonnais Guy SILHOUETTE.

La JEANNE d’ARC

Le BELEN a été lancé le 18 avril 1901 aux Chantiers de La Loire de Saint Nazaire. C’était un navire de 3.100 tonnes de port en lourd construit pour la Compagnie Celtique Maritime. Il navigua pendant onze ans sous les ordres du capitaine BOUDROT. En 1906 il prit le nom de JEANNE d’ARC. En 1911, Messieurs BALANDE, de Bordeaux, l’achetèrent et la revendirent, avec toute leur flotte, à Messieurs BORDES, de Dunkerque. La JEANNE d’ARC fut affectée à la ligne du Chili, par le redoutable Cap Horn. Pendant la première guerre mondiale elle échappa, sous le commandement du capitaine BAILLEUX, aux attaques des sous-marins allemands et aux dangers des mines sous-marines. En 1920 elle fut rachetée par Monsieur POTET et confiée au capitaine JONCOUR pour le transport de fret vers les Antilles et la Guyane, jusqu’en 1931. Elle est alors rachetée par la Société des Chalutiers à Vapeur d’Arcachon (les « Pêcheries de l’Océan ») pour servir de « ponton », de réserve de charbon pour ses chalutiers. Elle entra majestueusement dans le Bassin d’Arcachon toutes voiles dehors, avec sa mâture blanche et ses douze vergues « brassées carré ». Elle « affourcha » en rade d’Eyrac pour son dernier mouillage. Au fil des ans ses vergues disparurent. Ne subsistèrent que celles nécessaires à l’embarquement et au débarquement du charbon, de gros blocs d’anthracite brut. Elle ne fut jamais repeinte ni entretenue. Son nom même disparut de son couronnement. Elle subit le même sort que le DUQUESNE et fut envoyée à Bayonne en 1948-1949 pour y être détruite.

SL (d’après Louis LACROIX (+), capitaine au Long Cours, et Claude POURCHET, vieil Arcachonnais)

 
ALERTE EMAIL recevez en priorité les nouvelles histoires locales
 
Voir les autres articles
 
Réagir à cet article
Nom :

Ville
Ecrire le résultat de 2 + 2 =
Réactions


 Il ne s'agit pas du Capitaine Guy SILHOUETTE, qui fut peintre de marine, mais de son père Gustave SILHOUETTE qui fut, lui, Capitaine au long cours et dont un quai d'Arcachon porte le nom.
 
Jean-Michel LAMBERT URRUGNE

 Armand Boudrot, descendant d'Acadiens, est le demi -frère de ma grand-mère paternelle, par ma famille j'ai donc été informée du Belen , navire plus grand que le Belem et mon oncle Tonton Armand était aussi commandant du port de Nantes après avoir été capitaine du Belen...
 
Robion PORNICHET

 Armand Boudrot, capitaine au long cours Cap-hornier, commandant du port de Nantes était l'oncle de mon père André Griveaud qui fut d'ailleurs invité à Bordeaux en 1955 à un repas de Cap-horniers, pour honorer la mémoire de son oncle...
 
Robion Ponichet

 Qui faut-t-il croire ? les Cahiers du Bassin dans son numéro 29 évoque le "mythe charmant" de l'entrée toutes voiles dehors de la Jeanne d'Arc dans le bassin d'Arcachon et refute cette version en expliquant que le batiment était à la remorque. Votre article évoquant l'entrée sous voiles et non à la remorque me fait plaisir, car je regarde tous les jours le tableau de cette entrée de la jeanne dans le Bassin sous voiles peint par Guy Silhouette. Trés cordialement
 
Boyer-Vidal Paris

 Le BELEN devenu "la JEANNE D ARC"eut pour capitaine mon grand oncle ARMAND BOUDROT , capitaine au Long Cours, cap-hornier, et qui navigua de 1901 à 1911 sur toutes les mers du monde puis Armand BOUDROT fut nommé Commandant du Port de Nantes, Armand Boudrot ( descendant d'Acadiens) décéda en 1944. Anne Robion Griveaud
 
ROBION Pornichet

Remonter Revenir en haut




ANNUAIRE D’ENTREPRISES BASSIN D’ARCACHON VAL DE L’EYRE



AGENCE WEB CRÉATION SITES INTERNET



LOCATION DE VACANCES Bassin d’Arcachon
 
Publicité
 
PUBLICITÉ
ARCACHON APPARTEMENT NEUF
ARCACHON APPARTEMENT NEUF
Vente d’appartements neufs hyper centre Arcachon
www.arcachon...s-neufs.com/
CASINO MIAMI
CASINO MIAMI
Votre casino sur le Bassin d’Arcachon
www.casinoandernos.com...
Cuisine RESTAURANT L’OLIVIER
Cuisine RESTAURANT L’OLIVIER
La cuisine du soleil servie avé le sourire. Cuisine locale et traditionnelle.
www.restaurant-olivier...
L’ESTEY MALIN
L’ESTEY MALIN
Le gratuit du Bassin d’Arcachon
www.lesteymalin.com/
SOL MUR RÉSINE Bassin d’Arcachon
SOL MUR RÉSINE Bassin d’Arcachon
Des revêtements modernes qui défient le temps
pure-resine.com/
VITRE POUR INSERT POÊLE CHEMINÉE
Vente en ligne de vitres sécurisées
www.insert-glass.com
 
Affichez votre annonce ICI
 

:: Qui sommes-nous :: Documentation :: Cartes et plans :: Communiquer sur bassindarcachon.com ::

Accueil | Villes | Tourisme | Images du Bassin | Météo | Les écoles | Tous les sports | L'emploi | Sites Bassin | Agence Internet | Annuaire
Agenda | Histoires locales | L'ostréiculture| Les associations | Annonces gratuites | Livre d'or | Contact

Agence internet : www.arcachon-communications.com - Partenaires : Vacances-arcachon.com
Tous droits reservés BASSINDARCACHON.COM - Crédits Photos © G. d'Auzac