LE CRII du CAYOC, Bassin d’Arcachon - Information, actualité, pollution, kayok, protection, environnement Arcachon, Cap Ferret, Andernos, Gujan, La Teste

 - PAYS DE BUCH
 - BASSIN D'ARCACHON
PORTAIL RÉGIONAL
Criis du Cayoc
Tous les criis

IRRESPONSABLE OBSTINATION D’UN MAIRE-BÉTONNEUR

lundi 11 juillet 2011
DÉCEMBRE 2009
Philippe Pérusat, maire d'Andernos et promoteur immobilier, signe une promesse de vente pour 3 hectares de la forêt du Coulin et de la prairie des Quinconces au profit d'un aménageur privé.

Le POS de 1985, toujours en vigueur en l’absence d’un PLU, classe ces terrains communaux en zone constructible. 

Pourtant, les parcelles en question font partie d'une entité naturelle de 140 hectares : le site naturel des Quinconces St-Brice.
Pourtant, le site naturel des Quinconces St-Brice, formidable réservoir de biodiversité, un des atouts environnementaux majeurs du Nord Bassin, coupure d'urbanisation entre Arès et Andernos, bénéficie de nombreuses protections réglementaires.
Pourtant, les parcelles en question sont soumise à la Loi littoral, mais aussi au double risque d’incendie de forêt et de submersion marine.

28 FÉVRIER 2010
Les parcelles en question sont submergées (Xynthia).

foret_coulin_andernos.jpg

20 AOÛT 2010
Le Conseil général et l'Agence régionale de la Santé cosignent un arrêté qui accepte le principe de création d'un EHPAD (établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes) à Andernos mais écarte son implantation à cet endroit pour les raisons ci- dessus indiquées.

25 OCTOBRE 2010
Bravant cette interdiction, le maire accorde à l’aménageur une autorisation de construire l'EHPAD sur ces terrains. L’affichage réglementaire du permis de construire est aussitôt mis en place.

26 OCTOBRE 2010
Choqués, des citoyens d’Andernos lancent une pétition pour s’opposer à l’opération immobilière entraînant la destruction de 3 000 arbres (chênes tauzins). Relayée par plusieurs associations environnementales, la pétition citoyenne rassemble 4 000 signatures.
La grande majorité des pétitionnaires sont des résidents permanents ou saisonniers d’Andernos et des communes voisines.

FIN 2010
Le maire refuse l’arrêté du 20 AOÛT 2010 et dépose un recours en annulation devant le Tribunal administratif.

24 MARS 2011
Sous la pression du Préfet et des associations environnementales, le maire retire le permis de construire du 25 OCTOBRE 2010.

13 JUIN 2011
Ouverture de l’enquête publique sur le projet de PLU arrêté en Conseil municipal le 20 décembre 2010. 
Malgré 4000 signatures contre la destruction programmée de trois hectares d’espace naturel,
malgré l’avis des associations agréées pour la protection de l’environnement consultées dans le cadre de l’enquête préliminaire, 
malgré l’avis du Préfet valant avis de l’État (« Ce nouveau projet [de PLU] tient insuffisamment compte d’évolutions contractuelles […] ou des risques de submersion marine. À ce double titre on ne saurait envisager la poursuite de l’urbanisation à Coulin »),
malgré l’avis défavorable de l’autorité environnementale (DREAL),
malgré l’avis unanimement défavorable des associations environnementales,
malgré les nombreux commentaires individuels consignés dans le registre de l’enquête publique, LES TROIS HECTARES SONT TOUJOURS CLASSÉS CONSTRUCTIBLES !

VOUS N’AVEZ PLUS QUE JUSQU’AU 15 JUILLET POUR PARTICIPER À L’ENQUÊTE PUBLIQUE QUI SAUVERA PEUT-ËTRE CES 3 HECTARES !

INFORMEZ-VOUS !

LISEZ L’AVIS DE L’ÉTAT DU 10 AVRIL 2011 www.quinconces.org

LISEZ "L’ÉCHO DES QUINCONCES" n° 25 (juillet 2011) www.quinconces.org

CONSULTEZ LE DOSSIER COMPLET DU PROJET DE PLU D’ANDERNOS AU LOCAL DE L’ASSOCIATION "SAUVEGARDE DES QUINCONCES ST-BRICE", MAISON DU PORT, QUARTIER OSTRÉICOLE D’ANDERNOS, LE SAMEDI DE 15 À 18 H OU SUR RENDEZ-VOUS (05 56 82 46 16) !

MHR

NB : Pendant la durée de l’enquête publique, le samedi, la mairie n’est pas ouverte et le commissaire enquêteur ne reçoit pas : comment font les gens qui travaillent ?

Réagir à cet article

Nom :

Ville :
Ecrire le résultat de 1 + 1 =


 c'est le vieux plantey, 83 ans ! Vous l'avez Ré-élu ... alors on se démerde avec ! Presque tous les maires ont la même chanson "oui! il faut sauver notre patrimoine" et par derrière c'est autre chose ! Vous donnez des chèques en blancs à des escrocs, des arnaqueurs, des voyous, des bandits et j'en oublie !!(ayez une politique PARTICIPATIVE!!!!) la représentaive ne vaut RIEN!! SOUVENEZ VOUS DE CE QUE VOUS DIT PLANTEY : il est prévu un projet sur le bassin, un grand, qui fait suite au Grand Emprunt National(ils se sont déjà partagé la tunique, vous aurez à subir un projet gigantesque (je ne le vois pas arriver à son terme, une sorte de DUBAÏ, en petit bien sur!) mais, mais, me tromperais-je ??? peut être pas !!! je vous souhaite bien du plaisir !!!!!mais avant de pousser des hauts cris imbéciles ou moqueurs, je vous engage à êtres prudents dans vos réactions et, surtout, d'attendre de voir venir, comme disent les Anglais !! ce maire que je connais très bien, fin politique(au tout début de son mandat) a fait son temps......maintenant c'est à vous de décider!!! de la suite!!!
 
isidore plantey ares

 L'obstination est parfois une qualité, dans ce cas c'est un entêtement chronique qui ne se guérit que d'une seule façon: la retraite! Monsieur le Maire d'Andernos, renoncez, c'est un bon conseil car les gens sont déterminés à conserver la forêt de Coulin intacte et ils iront jusqu'au bout.
 
Marie Andernos

 Bonjour, moi c'est thierry, malgré ma méfiance de dialoguer sur le net, je me vois dans l'obligation de vous indiquer que je partage entièrement l'avis d'isidore. Nous connaissons tous Monsieur Pérusat et beaucoup de personnes le critique mais il est toujour présent dans cette commune, vous parlez des quinconces trés bien mais regardez la forêt qu'il reste dans cette commune" fini la récolte de cêpes", regardez comme les maisons sont de plus en plus haute "honteux" et pour faire court, regardez et refléchissez pourquoi il gagne toujour son mandat de maire ( les bonnes connaissances? le foot? les grandes familles d'andernos? les propriétaires des maisons fermées 10 mois sur 12 et qui détestent la pauvre jeunesse qui reste dans cette commune? vos commerçants? réfléchissez à tous celà et peut-être que ces sites naturel nous les préserverons).Thierry
 
thierry biganos

 C'est pour cela qu'il faut impérativement participer à l'enquête publique sur le projet de PLU. Aujourd'hui 15 juillet, c'est le dernier jour.
 
Marie Andernos

ALERTE EMAIL recevez en priorité les nouveaux criis
Partager sur Google+ Partager sur Facebook Partager sur Twitter Envoyer par email